Restez connecté :

Accueil du site > Actualités > Contrat post-doc : Centre d’Etudes sur la Chine Moderne et Contemporaine

Contrat post-doc : Centre d’Etudes sur la Chine Moderne et Contemporaine

Partagez :

Contrat post doc en anthropologie de la Chine à pourvoir au Centre d’Études sur la Chine Moderne et Contemporaine (CECMC)

http://www.hesam.eu/blog/2013/12/23/un-contrat-post-doc-a-pourvoir-au-centre-detudes-sur-la-chine-moderne-et-contemporaine/

Ce projet de post-doctorat s’intègre dans le volet « villes et mémoires » au sein de l’axe « villes et métropoles » de cette thématique. En effet, il vise par le biais d’une enquête de terrain à « une analyse des modes de conception et de production du patrimoine urbain, ainsi que celle des fondements et de la dynamique de ce patrimoine dans la société contemporaine ».

Intitulé « Villes chinoises en transformation : processus de façonnage de la mémoire et du patrimoine », ce projet souhaite initier une recherche sur les processus de recomposition du patrimoine – matériel et immatériel – et de la mémoire dans un contexte de profondes transformations urbaines (destruction, reconstruction ou déplacement de villes) que l’on peut observer aujourd’hui en Chine.

Les conditions d’éligibilité

Débutant au plus tard le 1er juillet 2014, le contrat post-doctoral Germaine-Tillion du programme « Paris Nouveaux Mondes » de heSam Université s’effectuera au sein de l’UMR 8173 Chine, Corée, Japon et plus précisément au Centre d’Etudes sur la Chine Moderne et Contemporaine (CECMC).

Il s’agit d’un poste de recherche d’une durée d’une année (non renouvelable) à temps plein, sans obligation d’enseignement. La rémunération annuelle brut est de 47 000 €. Les frais de terrain seront couvert par le CECMC et l’UMR 8173 et seront sujet à une autorisation préalable par le responsable de l’unité de recherche.

Cet appel est ouvert exclusivement aux candidats ayant soutenu leur thèse en dehors des établissements de heSam Université, Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat en anthropologie de la Chine contemporaine obtenu dans les trois années précédant la date de l’annonce de recrutement (soit après mai 2011),

Ils doivent maîtriser la langue chinoise et avoir une expérience de l’enquête ethnographique en Chine,les projets de recherche doivent être liés au thème général du projet. De préférence, il s’agira de prolonger le terrain ou les analyses développés dans le cadre de la thèse. La maîtrise de la thématique du patrimoine sera très appréciée,Le terrain d’enquête choisi sera une petite ville de la Chine rurale.La préférence ira aux candidats qui connaissent le français. Les candidatures peuvent cependant être rédigées en français ou en anglais.

Composition du dossier de candidature

un curriculum vitae (incluant une liste de publications), un projet de recherche (750 mots maximum), résumé de la thèse (2 pages maximum), noms et contacts de chercheurs pouvant servir de référence. Les dossiers de candidatures doivent parvenir sous un seul fichier PDF, uniquement par courrier électronique, à Caroline Bodolec bodolec ehess.fr au plus tard le 1er février 2014. L’objet du message stipulera « Post-doc Patrimoine et Ville ».

Calendrier du recrutement

  1. Diffusion de l’appel à candidature : 20 décembre 2013,
  2. Clôture des candidatures : 1er février 2014,
  3. Désignation des rapporteurs (2 rapporteurs par dossier) : 14 février 2014,
  4. Réunion du jury pour effectuer le classement des candidats : 30 avril 2014,
  5. Annonce des résultats : 30 avril 2014,
  6. Prise de poste : 1er juillet 2014.

Crédits |
© 2017 - AFEC