Restez connecté :

Accueil du site > Actualités > Délégation du CNRS - CEFC, Hong Kong

Délégation du CNRS - CEFC, Hong Kong

Partagez :

A paraître : accueil en délégation CNRS d’enseignants chercheurs en 2013-2014

Upcoming call : secondment of Teaching Staff from French Universities to the CNRS with a posting to the CEFC

Le Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC), USR 3331 du CNRS, rappelle qu’il peut accueillir chaque année des enseignants-chercheurs des universités françaises en délégation CNRS. Pour la campagne 2013 (en attente d’ouverture), il apportera notamment son soutien aux demandes dont le projet s’inscrit dans le domaine de l’étude des mutations politiques, économiques, sociales et culturelles de la Chine et du monde sinophone (Taiwan, Hong Kong, Macao) contemporains. Après la parution de l’annonce de l’ouverture de la campagne 2013, les enseignants-chercheurs intéressés par un accueil en délégation au CEFC seront invités à adresser leur projet de recherche pour avis au directeur du CEFC, puis à transmettre leur dossier à la présidence de leur université ou à la direction de leur établissement d’enseignement supérieur. La procédure a lieu en trois temps :

• Prise de contact avec le directeur du CEFC pour avis (son avis est joint au dossier de candidature de l’enseignant chercheur) ;

• Dépôt du dossier auprès de l’établissement d’enseignement supérieur du candidat (selon un calendrier variable d’un établissement à l’autre) ;

• Transmission au CNRS par le chef d’établissement des dossiers retenus par son conseil d’administration. Le Comité national du CNRS puis la direction de l’InSHS du CNRS prennent la décision finale.

Le CEFC affichera un rappel de cette annonce et la complétera par le calendrier définitif dès l’ouverture de la campagne.

Rappel : informations relatives au dispositif et à la campagne 2012. 1. Pièces demandées en 2012 Le formulaire de demande d’accueil en délégation La fiche individuelle de renseignements Un rapport détaillé sur les activités antérieures incluant notamment un curriculum vitae complet, les charges d’enseignement occupées, les fonctions d’intérêt collectif exercées (commission de spécialistes, etc.) Un rapport sur les recherches proposées Une liste de publications Éventuellement un ou plusieurs avis de personnalités scientifiques sur les travaux effectués et le programme envisagé L’avis du directeur de l’unité dans laquelle la délégation est envisagée

2. Modalités de l’accueil en délégation au CNRS L’accueil en délégation est une position statutaire spécifique aux enseignants chercheurs. Délégué au CNRS, l’enseignant chercheur continue d’être rémunéré par son administration d’origine. Une compensation financière destinée à assurer un service d’enseignement de remplacement est versée à son établissement d’origine. Dispositif de mobilité statutaire, la délégation peut s’effectuer dans l’unité d’affectation de l’enseignant- chercheur ou dans une unité différente. Dans tous les cas, il s’agira d’une unité du CNRS (UMR, USR...). Durée : en principe une année, éventuellement renouvelable sur demande formulée par l’enseignant chercheur avant la fin de son accueil en délégation. Tous les dossiers de demande d’accueil en délégation doivent être soumis, pour avis, au directeur de l’unité dans laquelle la délégation est envisagée puis remis au président ou au directeur de l’établissement d’enseignement supérieur d’origine. Attention : chaque enseignant chercheur est invité à se renseigner auprès de son établissement d’enseignement supérieur de la date limite de dépôt des dossiers. Le conseil d’administration de l’établissement, siégeant en formation restreinte aux enseignants chercheurs, est saisi par le président ou le directeur de l’établissement d’enseignement supérieur et se prononce pour autoriser ou non la délégation. Le président ou le directeur de l’établissement d’enseignement supérieur transmet ensuite les dossiers des personnes ayant reçu un avis favorable à la délégation régionale du CNRS partenaire de l’établissement. La transmission de ces dossiers par l’établissement d’enseignement supérieur intervient au plus tard le 3 février 2012 (pour un accueil de septembre 2012 à aout 2013). Chaque dossier doit être accompagné de l’avis rendu par le conseil d’administration de l’établissement. Attention : aucun dossier émanant directement d’un enseignant chercheur ne sera instruit par le CNRS. Les dossiers des intéressés sont transmis par les délégations régionales du CNRS aux Instituts du CNRS. En concertation avec les directions d’Instituts, le Président du CNRS arrête la liste des enseignants chercheurs accueillis au CNRS. L’accueil commence soit le 1er septembre, soit le 1er février de l’année universitaire suivant le lancement de la campagne d’accueil en délégation. Pour plus de détail sur l’accueil en délégation au CNRS : http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/emploi-...

Contact : Alfred Aroquiame, secrétaire général du CEFC courriel : aaroquiame cefc.com.hk


Crédits |
© 2017 - AFEC