Restez connecté :

Accueil du site > Actualités > Parution : Jacques Dumasy (dir.) : « La France et la Chine. (1248-2014). De (...)

Parution : Jacques Dumasy (dir.) : « La France et la Chine. (1248-2014). De la méconnaissance à la reconnaissance »

Partagez :

À l’occasion du cinquantenaire de la reconnaissance de la république populaire de Chine par la France lors du discours du général de Gaulle le 27 janvier 1964, les éditions Nicolas Chaudun publient :

La France et la Chine (1248-2014), de la méconnaissance à la reconnaissance.

Paris, Editions Nicolas Chaudun (avec le soutien de la Fondation Charles De Gaulle), 2014 ; collectif d’auteurs auquel la Chaire des Etudes Chinoises Contemporaines de notre Institut a largement contribué.

L’ouvrage, richement illustré - plus de 120 images-, retrace l’histoire et met en valeur les acteurs historiques tissant les relations entre la France et la Chine depuis le moyen-âge jusqu’à aujourd’hui. Le livre bénéficie du soutien de l’ambassade de France à Pékin qui aidera à sa traduction et à sa publication en Chine. La Fondation Charles De Gaulle, qui sera en charge pour la partie française des commémorations organisées pour ce cinquantenaire, a apporté un précieux soutien à l’édition de cet ouvrage.

Résumé

La Chine et la France s’ignorent jusqu’à l’hiver 1248. Le développement de nos deux civilisations en parallèle s’est fait dans une profonde méconnaissance réciproque. Les hasards de l’histoire, de la rencontre de nos deux civilisations millénaire, forment la trame narrative et le trésor iconographique de l’ouvrage. Cette découverte mêlera tout au long de huit siècles la curiosité, l’attirance et l’incompréhension. Aujourd’hui les destins sont liés, économiquement comme politiquement. Une compréhension partagée de la diversité de nos civilisations, garante de l’équilibre mondial s’affirme car mieux connaître l’histoire et la culture de l’autre est une nécessité et un gage de respect mutuel pour l’avenir.

Si certains de nos grands ancêtres erraient de la Dordogne aux plaines de Pékin, si dans l’Antiquité, les arts, les produits et les idées s’échangeaient déjà comme l’attestent les sculptures gréco-bouddhiques, les soieries parvenues à Rome ou les stèles nestoriennes élevées sous les Tang, la relation historique entre la Chine et la France ne se profile qu’au XIIIe siècle. Pendant huit siècles se succéderont des périodes de rapprochement et d’éloignement qui révéleront de grandes ambitions, parfois de sévères affrontements, mais toujours des personnalités hors du commun.

Présentation détaillée de l’ouvrage

PDF - 2.6 Mo

Crédits |
© 2017 - AFEC